Les Journées mycologiques de Riom 2017

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

Mise en ligne du compte-rendu

Et finalement c'est 2 ans après, jour pour jour, que nous mettons en ligne l'intégralité du compte-rendu des JMHA de 2017. 

Le téléchargement est libre et gratuit.

En cas d'utilisation des articles et données de cette publication nous vous remercions de bien vouloir citer les auteurs correspondants. 

Vous y trouverez les articles suivants :

Le sommaire 

Présentation                                                              

Conférences                                                  

Notes sur deux hélotiales, Michel Hairaud   

Otidea formicarum, Brigitte Capoen                        

Quelques cortinaires, Michel Renard                        

Marasmes et mycènes, Hervé Cochard               

Lichens, Christian Hurtado, Françoise Livet et A-Marie Andraud

Champignons tinctoriaux, AMHA                                        

Sorties et listes des espèces récoltées                                   

Myxomycètes, Suzanne Buissonnet et A-Marie Rantet-Poux             

Bryophytes, Christian Hurtado et Françoise Livet    

Liste des participants                                                

Photo des participants                                              

Crédits

Mars 2018 : Publication du Compte-rendu 

Neuf ans déjà…

Neuf ans déjà que Philippe Louasse et son équipe de l’Association Mycologique de haute Auvergne organisent des rencontres naturalistes à Riom-es-Montagnes.

 

Chaque année, un groupe de mycologues fidèles participe à cette manifestation. En 2017,  67 mycologues et accompagnants ont parcouru les bois et la campagne environnante.

Pas de meilleur cadre possible que cette petite ville de Riom-ès-Montagnes. La capitale du "Pays Gentiane" et ses quelques 2500 habitants offre aux participants à ces journées tout ce dont ils peuvent rêver : des conditions d’accueil idéales, que ce soit les hôtels ou les nombreux gîtes proches, mais aussi la proximité de splendides forêts, de tourbières, et de pâturages de montagnes , « les estives ».

La mycologie y trouve son compte. Cette année, c’est plus de 540 espèces qui ont été recensées et étudiées lors des sorties sur le terrain, puis en salle de microscopie. Et parmi celles-ci, beaucoup sont nouvelles pour le département du Cantal.

Cette manifestation s’inscrit donc tous les ans dans le programme de beaucoup d’habitués.

Nous sommes heureux et fiers de proposer pour la première fois, les Actes de ces journées,  disponibles uniquement en version papier à partir du 31 mars 2018.

A commander auprès de Philippe Louasse, au prix de 15 € + 3 € de port.

Gérard Tassi a dessiné la superbe icône de couverture!

 

Ce document de près de 70 pages, abondamment illustré par des photos couleurs et des textes de qualité, sera pour vous un point précis et fiable sur l’état de nos connaissances de la fonge du haut Cantal.

Août 2017 : Préparation des JMHA d'octobre

Les membres de l’Association Mycologique de Haute-Auvergne, dont Philippe Louasse, président et Ghislaine Moreau, trésorière organisent les Journées mycologiques de haute Auvergne du 11 au 15 octobre.

 

Un atelier Ascomycètes avec Michel Hairaud et Brigitte Capoen complètera les activités. On trouvera encore du temps pour visiter les deux expositions : l'une sur les teintures naturelles à base de champignons l'autre sur les lichens. Et sans oublier quatre conférences qui parachèveront ce programme varié et bien rempli.

 

 

Depuis 2009 les JMHA se suivent mais les herborisations ne se ressemblent pas. Philippe a profité de quelques jours de vacances dans le Cantal pour explorer de nouveaux sites pour l'édition 2017.

  

Nous avons profité de l'aubaine et accompagné le groupe des organisateurs lors de ces sorties de prospection :

  • Le 10 Août, Réserve Naturelle Nationale de Chastreix-Sancy. Bois de la Masse.

  • Le 13 Août, Ensemble des tourbières de Chastel sur Murat, près du Col d’Entremont.

  • Le 23 Août, Réserve Naturelle Nationale de Chastreix-Sancy. Cirque de la Fontaine Salée.

 

 

Un bref compte rendu de ces visites anticipées:

 

 

Zones humides plateau de Chastel-sur-Murat. (sortie prévue le 11 octobre 2017)

 

Cécilia Fridlender, Mijo Gomez, Ghislaine Moreau, Sylvie Radhakrishnan, Jean-Louis Jalla, Etienne Julhes et Philippe Louasse constituaient l’avant-garde de ce 13 Août.

La zone de tourbières à explorer est située sur l’axe « Murat – Riom ès Montagnes », à proximité du col d’Entremont (D3) avec les Tourbières de Brujaleine,de Champagnac… Pour cette sortie, on n'oublie pas les bottes.

Quelques espèces trouvées  :

Lichenomphalia umbellifera(L.) Redhead, Lutzoni, Moncalvo & Vilgalys

Galerina  paludosa (Fr.) Kühner

Lactarius aspideus (Fr.) Fr

Xerocomus ripariellus (Redeuilh) Šutara

Réserve Nationale de Chastreix-Sancy : Bois de La Masse et Fontaine salée.(sorties prévues le 12 octobre 2017)

 

Créée en 2007, la Réserve Naturelle Nationale de Chastreix-Sancy est contiguë avec la Réserve Nationale de Chaudefour sur la ligne de crêtes.

 

Cette réserve protège un territoire de 1895 hectares et accueille les plus hauts sommets du Massif Central.

1 489 hectares sont composés de milieux ouverts dont certains à vocation pastorale. 420 hectares sont couverts par des boisements, majoritairement des hêtraies. 256 hectares peuvent être considérés comme de la forêt ancienne.

Le patrimoine naturel est exceptionnel : 87 habitats naturels inventoriés, plus de 1 000 espèces végétales dont 120 possèdent une valeur patrimoniale, 4 sous-espèces endémiques et environ 650 espèces animales essentiellement montagnardes.

 

La richesse de la fonge est encore en cours d’évaluation. La sortie proposée dans le cadre des JMHA contribuera à cet inventaire.

 

Nous irons particulièrement explorer le secteur de La Morangie, les hêtraies environnantes et si le temps le permet, le cirque de la Fontaine Salée. Pour cette dernière les bottes sont indispensables.

Cette vallée glaciaire est un bel exemple des vallées « en auge » du Massif Central. Le ravinement des glaciers forme des vallées de forme caractéristique (en U) alors que le ravinement d’une rivière taille une vallée « en V ».

A la fin de la dernière glaciation, vers  12 000 – 10 000 ans BP*, les rochers éboulés des montagnes environnantes ont été transportés par les glaciers , puis déposés en fond de vallée.

Ils forment de nombreuses moraines encore visibles en arrivant dans le cirque de la Fontaine Salée.

 

* BP, Before présent. Année de référence 1950.

Bois de la Masse (le 10 Août 2017).

Les participants : Cécilia Fridlender, Mijo Gomez, Ghislaine Moreau, José Cambier, Jean-Louis Jalla, Christian Hurtado, Etienne Julhes, Philippe Louasse ainsi que les représentants de la Réserve Naturelle Thierry Leroy et Clémentine Ageron. Sans oublier Philippe Dieterlen qui nous a abrités et hébergés pour le repas de midi.

Les espèces déterminées :

 

Amanita excelsa   (Fr.:Fr.) Bertillon

Amanita pachyvolvata   (Bon) Krieglsteiner

Calocera cornea   (Batsch:Fr.) Fr.

Calocera viscosa   (Pers.:Fr.) Fr.

Calycina citrina   (Hedwig:Fr.) Gray

Chlorociboria aeruginascens   (Nylander) Kanouse ex Ramamurthi, Korf et Batra

Clavulina coralloides   (L.:Fr.) Schröter

Cortinarius violaceus   (L.:Fr.) Fr.

Crepidotus applanatus   (Pers.) Kummer

Cudonia circinans   (Pers.:Fr.) Fr.

Dacrymyces stillatus   Nees:Fr.

Galerina marginata   (Batsch) Kühner

Ganoderma carnosum   Patouillard

Gymnopus aquosus   (Bulliard:Fr.) Antonín et Nordeloos

Gymnopus dryophilus   (Bulliard:Fr.) Murrill

Gymnopus perforans   (Hoffmann:Fr.) Antonín et Noordeloos

Gymnopus peronatus   (Bolton:Fr.) Gray

Gyroporus cyanescens  (Bull.) Quél.

Hygrocybe conica   (Jac.Schäffer:Fr.) Kummer

Hygrophorus eburneus   (Bulliard:Fr.) Fr.

Hypholoma fasciculare   (Hudson:Fr.) Kummer

Infundibulicybe costata   (Kühner et Romagnesi) Harmaja

Infundibulicybe gibba   (Pers.:Fr.) Harmaja

Laccaria amethystina   (Hudson) Cooke

Laccaria laccata   (Scopoli:Fr.) Cooke

Lactarius aurantiofulvus   Blum ex Bon

Lactarius camphoratus   (Bulliard:Fr.) Fr.

Lactarius fuliginosus   (Fr.:Fr.) Fr.

Lactarius pallidus   Pers.:Fr.

Lactarius piperatus   (L.:Fr.) Pers.

Lactarius salmonicolor   Heim et Leclair

Lactarius tabidus   Fr. 

Lycoperdon echinatum   Pers.:Pers.

Lycoperdon perlatum   Pers.:Pers.

Marasmius alliaceus   (Jacquin:Fr.) Fr.

Marasmius rotula   (Scopoli:Fr.) Fr.

Mucidula mucida   (Schrader:Fr.) Patouillard

Mycena epipterygia   (Scopoli:Fr.) Gray

Mycena haematopus   (Pers.:Fr.) Kummer

Mycena pelianthina   (Fr.:Fr.) Quélet

Mycena pura   (Pers.:Fr.) Kummer

Mycena pura f. alba (Gillet) Kühner

Mycena renati   Quélet

Mycena rosea   (Bulliard) Gramberg

Ombrophila pura   (Pers.:Fr.) Quélet

Panellus stipticus   (Bulliard:Fr.) Karsten

Phallus impudicus   L.:Pers.

Polyporus brumalis   (Pers.:Fr.) Fr.

Polyporus leptocephalus   (Jacquin:Fr.) Fr.

Psathyrella spadiceogrisea   (Jac.Schäffer) Maire

Pseudoclitocybe cyathiformis   (Bulliard:Fr.) Singer

Pseudohydnum gelatinosum   (Scopoli:Fr.) Karsten

Pycnoporus cinnabarinus   (Jacquin:Fr.) Karsten

Rhodocollybia butyracea   (Bulliard:Fr.) Lennox

Rhodocybe nitellina   (Fr.) Singer

Russula acrifolia   Romagnesi ex Romagnesi

Russula aeruginea   Lindblad ex Fr.

Russula curtipes   Møller et Jul.Schäffer

Russula delica   Fr.

Russula fageticola   (Melzer) Lundell

Russula heterophylla   (Fr.:Fr.) Fr.

Russula laurocerasi   Melzer

Russula risigallina   (Batsch) Saccardo

Stereum hirsutum   (Willdenow:Fr.) Pers.

Stereum insignitum   Quélet

Tremella mesenterica   Retzius:Fr.

Tricholomopsis decora   (Fr.:Fr.) Singer

Tricholomopsis rutilans   (Jac.Schäffer:Fr.) Singer

Xerocomus chrysenteron   (Bulliard:Fr.) Quélet

Xerula radicata   (Relhan:Fr.) Dörfelt

Xylaria hypoxylon   (L.:Fr.) Greville

Cirque de la Fontaine Salée (le 23 Août 2017)

 

Participants : Cécilia Fridlender et Jean-Louis Jalla.

 

Les espèces trouvées dans la hêtraie, en suivant le GR30 :

 

Amanita  rubescens  Pers.

Russula minutula  Velen

Russula  ochracea  Fr 

Hypholoma  fasciculare  (Huds.) P. Kumm.

Laccaria  affinis  (Singer) Bon 

 

Et dans les tourbières en arrivant au début du cirque :

 

Panaeolus  semiovatus  (Sowerby) S. Lundell & Nannf

Galerina  mairei  Boutev. & P.-A. Moreau 

Rickenella  fibula (Bull.)  Raithelh

Entoloma  cuspidiferum  (Kühner & Romagn.) Noordel

Hygrocybe  cantharellus  (Fr.) Murrill

Ces tourbières de fond de vallée sont pâturées par d'importants troupeaux de bovins. Leur passage et les déjections qui en résultent ont un impacte négatif sur le fonctionnement de ces tourbières. Une bonne solution serait de mettre en défens les zones les plus fragiles, et plus particulièrement les buttes à sphaignes de la rive droite du petit ruisseau (affluent de la Trentaine).

Bibliographie consultée :

  • Thomas, C., Leroy, T., 2016. - Connaissance et préservation des forêts de la réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy (Auvergne). Revue Forestière Française, 6, p. 519-532

  • La dépêche scientifique du Parc des Volcans d’Auvergne. 2e édition, Février 2002.

  • Puytorac, P. [et al.], 1997. - L'Auvergne : une exploration géologique, botanique et faunistique illustrée. Delachaux et Niestlé, 368 p.

Un site à visiter sur le web :

http://www.paysdauvergne.fr/puy-de-dome/la-fontaine-salee.html

Textes et photos : Cécilia Fridlender, Mijo Gomez et Jean-Louis Jalla.

  • Facebook Classic
  • Google Classic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now